• * Définition de la dyspraxie par Laurie Denni

    Il y aura peux être une ou plusieurs vidéo de Laurie  Denni sur mon blog la ou les prochaines semaines...

     

  • Je suis Laura désolé pour la confusion occasionnée 

    voici donc le témoignage de Laurie DENNI qui a 19 ans :

    Depuis que je suis toute petite ma maman disait qu'il y avait un problème qu'elle voyait que je mettait plein de volonté pour des choses telles que faire mes lacets, dessiner, courir etc... mais que je n'y arrivais pas , les professeurs disait que j'était juste fainéante et que quand j'aurais décider de le faire j'y arriverais. 
    Forcément à mon entrée en CP tout s'est dégradé, j'étais incapable d'écrire comme les autres et même si je lisais très bien cela ne palliait pas au fait que beaucoup de gens se moquaient de moi car je ne faisait pas les travaux manuels comme tout le monde. En CE1 la maîtresse a demandé à ce que je fasse une test de déficience intellectuelle et le test a révélé qu'en fait j'étais plus intelligente que la normale et donc pas du tout en déficience mentale! J'étais triste et personne ne me comprenant en CE2 mon institutrice qui était aussi la directrice de l'école me tapait sur la tête quand je ne comprenait pas quel que chose et encourageait les élèves à se moquer de moi. En CM1 la libération pour mes parents grâce à une orthophoniste un diagnostique est enfin posé, non je ne suis pas fainéante je suis dyspraxique. Et si ce diagnostique est positif pour mes parents car ils savent à présent ce qui ne va pas chez moi, moi je le prends plutôt mal car jusque là j'étais persuadée d'être atteinte d'une maladie et qu'un jour je guérirais...
    Les années ont passées et heureusement je suis devenu fan à l'âge de 11 ans de Matt Pokora et ça m'a beaucoup aidé j'avais l'impression quand j'écoutais ses musiques que ça allait mieux qu'il allégait mes peines. En même temps il y avait un artiste que j'aimais beaucoup également Grégory Lemarchal qui me donnait aussi beaucoup de courage. J'avais du mal à parler de mon handicap je ne m'aimais pas du tout je voulais juste être comme les autres et je refusais qu'on m'aide je voulais juste qu'on me laisse tranquille et je priais tout les soirs pour que le bon Dieu me ramènent au côtés de ma mamie que je n'ai jamais connu et pour qu'au ciel j'ai une vie meilleure sans insultes, sans coups de la part de mes camarades et sans dyspraxie. 
    Le 30 Avril 2007 alors que j'avais 12 ans et demi, ma vie a basculé, le soir j'apprends que Grégory Lemarchal est mort sans avoir eu le temps de parler de son combat sans nous dire au combien il souffrait j'ai pleuré pendant 2 jours sans m'arrêter c'est triste injuste! Le 2 Mai 2007 j'ai eu un déclic, Grèg n'avait pas eu le temps de parler de son combat mais moi mes jours n'étaient pas comptés et j'allais parler du mien. Alors dans ma chambre tapissée de mes posters de M.Pokora et en secret je me suis mise à créer mon blog et à parler de ma dyspraxie. Mon blog a connu un succès fou et Matt Pokora était revenu des states j'était heureuse comme tout Mais les relations avec les gens à l'école se sont empirés, les gens me disaient "crève c'est pas grave on s'en fout, t'es un virus, t'es qu'une triso" j'en ai eu marre en janvier 2008 j'ai voulu en finir... je me suis planté un compas dans les veines mais mon prof de français avait vu la chose m'a amené chez la CPE en hurlant que j'était folle devant toute la classe la CPE m'a strictement interdit de parler de cela à mes parents sous peine de prendre des heures de colles... non seulement j'étais seule mais personne ne me comprenait on s'en foutait sue j'étais mal tant que ça faisait pas de bruits même les profs se moquaient de moi me criait dessus devant tout le monde ou se moquaient de mon écriture... Mais heureusement quelques jours après cette tentative M.Pokora a annoncé une date de concert à Strasbourg et je voulais absolument le voir une dernière fois, le temps que je le vois ça allait un peu mieux car je me suis découverte bonne en langue moi qui parlait déjà allemand depuis toute petite j'étais aussi la première de la classe d'anglais et PAM un premier cou dans la tête des personnes qui me disaient triso en suite je me suis fixée des objectifs, je voulais aller en seconde générale mais c'était sur personne ne voulait me laisser y aller ils voulaient que je fasse un BEP hôtellerie car "tu es dyspraxique tu veux pas encore aller en seconde générale non? tu crois pas que tu causes déjà assez de travail comme ça" ou encore "mais t'as pas une tête à faire des études toi"... puis j'ai forcé j'ai menacé de raconter tout ce qu'ils me faisaient subir les moqueries devant les élèves et tout et ils ont été obligés de me laisser passé! 
    En seconde je n'avais pas d'ordinateur et donc mes résultats ont baissé et mon envie de m'accrocher s'est un peu éteinte le jour où je me suis faite agresser à cause de mon handicap... du cou j'ai eu 3 mois de dépression où je n'en pouvais plus et puis après 8 ans de combat l'ordi m'a été accordé ENFIN du cou j'ai réussi à prendre mes cours en entier et mes notes ont remonté j'ai choisi le redoublement pour avoir de meilleures chances de réussite. L'année suivante tout s'est bien passé je suis même allée voir M.Pokora à l'Olympia car j'avais 12,7 de moyenne et ma maman était hyper fière Je suis passée en première L en changeant de lycée pour faire l'option théâtre lourde mais ça se passait mal de plus ma prof d'espagnol (matière dans laquelle j'avais toujours des 18 de moyennes) me donnait exprès des mauvaises notes car "tu es dyspraxiques tu as un ordi j'estime que tu peux tricher et que tu as déjà assez d'avantages comme ça" Hum hum madame sachez qu'à mon bac j'ai eu 18 en espagnol alors qu'avec vous je n'avais que 10 je pense que nous avons donc tous compris que l'origine du problème c'est bien VOUS Du cou je suis revenue dans mon lycée de secteur j'ai fait ma terminale et j'ai eu mon Bac L avec mention BIEN et 14, 45 de moyenne Je fais actuellement des études de droit pour devenir avocate spécialisée dans le droit des personnes handicapée voilà désolée pour le pavé mais j'avais besoin de parler de ça Merci à maman de m'avoir soutenue toute ma vie, elle va arriver à battre son cancer j'en suis sûre! Surtout merci Matt (M.Pokora) sans toi je crois bien que je ne serais pas ici pour parler de mon handicap alors merci d'être Au fait à tout ceux qui se sont moqué de moi : je ne vous en veux pas et sachez que si un jour vous avez un enfant dyspraxique je l'aiderais mais vous m'avez fait du mal et je suis prête à pardonner mais pas à oublier


    2 commentaires
  • Je remet sa définition ici aussi 

     

    je posterais d'autres vidéos de cette demoiselle qui donnera des astuces. Si vous voulez en savoir plus sur Laurie c'est ici http://la-dyspraxie.skyrock.com/1.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique