• Les psychomotriciens

    Alors par qui vais-je commencer moi ? J’ai plus ou moins l'embarras du choix. Mais bon je vais d'abord parler de celui qu’il faut aller voir pour être diagnostiquer la dyspraxie, enfin selon moi, mon parcours.

    Les psychomotriciens j'en ai vu 3 ou 4 si on compte une qui fessait des rééducations  psychomotrices.

    1. Donc une ou un en seconde section de maternelle verdict : problème de comportement
    2. un en cinquième problème psychomoteur, il a était dure, cassant enfin le courant ne passé pas du tout je n'ai pas donné suite. Je suis trop sensible, émotive peu être ?
    3. une enfin c'était une kinésiologue j'étais en seconde
    4. Et celle qui m’a diagnostiqué j’avais 21 ans elle m’a dit que j’étais trop âgé pour suivre une rééducation

    Tout ça est sympathique ou pas d’ailleurs ? Mais ça n’a pas vraiment d’intérêt, enfin certains se demandent peu être qui sont ces gens, ce qu’ils font... 

    Bon pour commencer il y a très peu d’écoles en France qui prépare se diplôme, et pour y accéder il faut passer un concours que j’ai tenté et loupé, si seulement il avait eu lieu quelques jours après j’aurais eu le cours de biologie humaine correspondant. Enfin de toute façon mon niveau en français était insuffisant. Il y a 14 établissements en France, il me semble, les études durent  3 ans après le bac.

    Bon alors, une petite précision le bilan et le suivi n’est pas du tout remboursé par la sécurité sociale sniff. Ce n’est pas donné vous pouvez demander une allocation qui, je crois, financera une partie des dépenses jusqu’a 21 ans si mes souvenirs sont exact AEH, je il me semble. Comment ça ? Vous ne savez toujours pas ce qu’ils font aux justes. Il diagnostique la dyspraxie en autre oui c’est très précis je sais.   

    La définition de L’Onisep elle est mimi je trouve :

    Réconcilier le patient avec son corps, tel est l’objectif du psychomotricien. Il utilise le jeu pour rééduquer l’instabilité, les tics nerveux ou les troubles de l’orientation dans le temps ou dans l’espace de ses patients. Un métier sérieux et ludique à la fois.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 20:02

    Bonsoir,

    J'aime beaucoup les chouettes et tous les oiseaux nocturnes, il y a quelques années j'étais assise dans un transa, nous regardions la nuit des étoiles quand dans notre champ une chouette est sortie d'une grange et a survolé un petit espace pour se diriger vers une branche. Le spectacle était grandiose mais je n'ai pu prendre de photo car je n'ai pas été assez rapide !!!

    Nadine

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :