• Mes autres écrits

    Oui je n'écris pas que des textes sur la dyspraxie, ou l'étrange histoire de Mynä, ou sur mes passions, ou pour me défouler...

     J'écris des textes sur tout et n'importe quoi aussi parfois des poésie des petites histoires dans lesquels il y a souvent des animaux , des anecdotes... 

    Je ne sais pas pourquoi mais il faut que dans pas mal de mes histoires l'un des personnages soit maladroit, je suis poursuivie par ma dyspraxie...

      

  • Oh motivation

    Oh inspiration

    Vous êtes très précieuses

    Mais aussi capricieuses 

    Vous arrivés souvent à l'improviste

    Je suis ravie de votre visite

    Mais vous partez toujours trop vite 

    Je n'ai pas le temps de profiter de votre venue

    Que vous avez déjà disparu 


    votre commentaire
  • Moi j'en ai marre de se foutu stress

    qui chaque instant m'oppresse

    je sais bien que stresser ça ne  sert à rien 

    qu'il faut que j'y mette  fin 

    mais lutter contre le stress ça me fatigue bien 

    du coup j'arrive plus à rien

    j'aimerais qu'il s'en aille loin 

    ou au moins dans un  petit coin 

    histoire d'avoir un peu la paix

    pour ne  plus tout le temps être épuiser 

    à force de lutter

    et d'enfin pouvoir exister

    réussir  enfin à vivre

    Car là J'en ai assez de ne faire que survivre

     


    votre commentaire
  • Alors voici une petite poésie, je l'a modifierais peu être pour la mettre dans l'étrange histoire de Mynä. Bon elle n'est pas encore tout à fait au point mais bon je l'a laisse comme ça enfin pour le moment.

    Chaperlipopette brouillon

    un chaton j'ai chatouillé 

    je suis alors arrivé

    dans un lieu que je n'ai même jamais imaginais

    Je dois surement rêver

    car j'ai  l'impression d'avoir débarqué

    dans une immense pièce du regard je l'ai balayé

    On aurait dit une centrale d'achat

    dans celle ci il y avait tout un tas d'étrange objet

    mais mon regard c'est posé

    sur tout pleins de très joli chats

    certain portait des chapeaux très mignon

    du coup je me pose pas mal de question

    et puis j'ai vu des chats aux grand yeux bleus

    En fait il y en avait seulement deux

    mais le sacré de Birmanie

    C’était de loin le plus joli

    Je me suis avancé lentement vers lui

    je voulais qu'ils soit mon ami

    j'ai voulu le caressé

    mais il ne s'est pas laissé touché

    Je me suis je crois alors réveiller

    et je l'ai vu me regardé

    ce magnifique chat sacrée

    et j'ai pu enfin le caressé 

    il étais si  doux

    et vraiment très chou

    je me suis alors pincé

    pensant encore que je rêvais

    une larme de joie roula sur ma joue

    et il me la lécha c'était tout doux

    joyeux noël ma chérie

    je te présente Metzo ton sacré de Birmanie 

      


    votre commentaire
  •  

    La confiance que j'ai en moi est en dessous du niveau de la mer

    je pense que cette image est claire

    Je suis presque sure 

    qu'e l'on à tous des blessures

    certaines avec le temps s'estompent

    parfois certaines disparaissent

    d'autre restes toujours

    j'ai beau me battre tous les jours

    souvent tomber et puis me relever

    parfois jusqu'à l'épuisement

    Et du coup par moment 

    je n'ai même pas la force de mangé

    quand la tête dit non 

    j'essaye de continué à lutter

    mais quand mon corps dit non

    je n'ai pas le choix je dois m'arrêter 

     

    Image du Blog petitemimine.centerblog.net


    votre commentaire
  • Petite précision c'est une histoire écrit vite fait donc désolé pour les fautes, incohérences, maladresses... éventuelles, 

    Bonjour moi c'est Lisa  et je suis trop contente car aujourd'hui on est le 25 décembre et c'est Noël.
    Le seul truc qui m'embête un peu c'est que je n'ai pas bien dormi, ça aurait pu être car j'ai hâte d'ouvrir mes cadeaux, mais non j'éternue pour la je ne sais combien de fois.  je suis excité comme une puce j'ai quand même super hâte de voir ce que le papa noël m'a apporté.
    Je regardes à nouveau mon réveil il est 6 h 30 je n'en peux plus d'attendre. J'enfile ma robe de chambre et mes pantoufles en forme de lapin, je regarde dans le couloirs il n'y a personne, aucun bruit aucune lumière.. Mais bon tant pis je décide quand même d'aller dans le salon. Je dévale les escaliers pour aller voir aux pied du sapin.
    Il n'y a toujours personne dans le couloir du rez de chaussée. Je m'approche à pas de loup du salon et je crois voir dans la pénombre quelqu'un qui s'éloigne. je me frotte les yeux il n'y a plus personne j'ai dû rêver.
    J'arrive devant le sapin et je ne vois rien. 
    je suis triste le papa noël m'a oublié cette année... Je fait quand même le tour du sapin le père noël est peu être farceur et il a caché mes cadeaux dérriére le sapin, mais il n'y a toujours rien.
    Je retournes alors en direction de l'escalier pour remonter dans ma chambre. Quand je vois un vieux carton posait à coté du sapin. Je m'approche et constates qu'il y a mon nom écrit dessus.

    Je me suis donc assise tranquillement pour l'ouvrir, me demandant ce que ça pouvais être, car il semblait plus petit que les jouets que j'avais commandé pour noël. Une fois ouvert j'ai découvert une peluche en forme  bizarre. J'étais un peu déçu juste une seule peluche pour noël, elle très douce mais bon grr ça m'énerves aller voila je me remets à tousser et à avoir un peu froid...

    Je remonte, puis je vais dans ma chambre et j 'allume la lumière, la peluche est lapin qui est très joli. Je m'endort paisiblement avec mon lapin dans les bras. Et je rêve que ma tante et mes cousins soient là, d'avoir un petit chien, une balançoire, un vélo, une poupée, une console de jeux ... 

    "DIn, DIN" C'est quoi ce bruit ?

    -Lisa tu peux allez voir qui sonne à la porte s'il te plait

    - Oui j'y vais maman

    Je m'habille rapidement, et je vais voir qui est à la porte. Et oh joie je vois presque tout ce dont j'avais rêvés.

    Ma famille tout entière est réuni. Je n'ai pas eu de balançoire ou de console de jeux vidéo, ou autres objets que j'ai voulu. Mais j'ai quand même eu un beau Bouvier bernois mon chien préféré, et un vélo. Ce qui est plus que suffisant m'a dit papi.

    Mais comme me dit mamie le plus important à noël c'est de passez des bon moments avec les gens qu'on n'aime, et qu'on oublie pas pour autant tout ceux qui sont partis. 

     

    à tous et toutes à votre famille, à vos ami(e) s et à vos animaux domestiques à poils à plumes, à écailles.... 


    votre commentaire
  • Oui tu as connue des joies, des peines, parcouru des kilomètres à travers le monde tu as subies un grands nombres de  chutes dans le but de nous divertir et c'est sur la scène de Montreux une ville de la Suisse.

    Ca a eu lieu  le jour de la clôture du   Montreux Comedy Festival en direct devant des milliers de téléspectateurs de France 4 dont moi...

    Je n'ose le dire tu a connu une chute qui ta sans doute...

    Ce n'est pas finis j'ai trop de peine... et puis pauvre Guillame Sentou tu l'as subitement  abandonné, sans prévenir c'était si soudain personnes ne s'attendais à ça et regardes comme il a l'air malheureux lorsqu'il a appris cette triste nouvelle. 

     Une pensée pour...

     Tu l'as accompagné un long moment mais la trop c'es trop il ne t'oubliera peu être jamais, enfin il n'en trouvera pas une identique ? Il a également chanté avec toi durant de nombreuses représentations...

    Cela fait déjà quelques jours que tu es  parti loin de Guillaume Sentou, et je n'avais pas réussis à trouvé les mots jusque là...

    Je voudrais faire une minute de silence en ton honneur tu a été brisé en deux le 9 décembre 2013 aux alentours 21h22 bon ok je ne connais pas l'heure exact de ton dernier souffle.

    Voila RIP... belle demoiselle de couleur noire. Tu as été brillante, tu ne t'ai jamais plein malgré les nombreux vol planées, choc, et autres péripéties qui ont jalonnées ta vie et ça du premier au dernier moment, j'ai un immense respect pour toi...

    .....Oh toi qui a beaucoup aidé  Guillaume Sentou que ton âme repose en paix... alors encore merci pour tout est adieu...

    Toi oui je parle de... roulement de tambour la brosse de Guillaume Sentou  

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique